[Euro 2015] Un premier match qui donne espoir

La France affrontait hier la Croatie dans le cadre du premier match du championnat d’Europe qui se déroule en Italie et qui verra les phases finales se jouer en Bulgarie. Et c’est sur une victoire 3-0 que la France est sortie de ce match. Retour sur un début en demi-teinte mais sur une victoire.

La #TeamYavbou entamait hier son championnat d’Europe. Impatients et motivés, les Bleus de Laurent Tillie ont…subi un bon coup de pression de la part des croates qui ne comptaient pas laisser le match aussi facilement. Attendue par toutes les équipes de ce championnat d’Europe, la France aura donc besoin d’un match référence. Celui d’hier ou du moins le premier set du match d’hier n’en était pas un. Beaucoup de fautes de la part de la France même si la Croatie finie en tête des fautes avec 26 fautes dont 16 sur service contre 20 pour la France dont 11 aux services. Mais ce n’était qu’un premier match de championnat d’Europe et comme bon nombre d’équipes, il faut se roder, s’habituer au terrain malgré les entraînements effectués dessus.

Les supporters français, présents lors du match France-Croatie.

Les supporters français, présents lors du match France-Croatie.

Le premier set va être très mal entamé par l’équipe de France qui va produire beaucoup plus d’erreurs que les croates qui réaliseront un début de match parfait, en posant des problèmes aux français et en mettant une pression au bloc. Mais les français ne lâchent rien et c’est Antonin Rouzier qui permettra à la France de coller au score dans ce premier set avec 6 attaques réussies. La France va concéder les deux temps-mort techniques mais la France ne laissera pas filer le premier set avec un très bon coaching de Laurent Tillie qui prend un temps mort alors que les français sont menés 21-23. Les coéquipiers de Benjamin Toniutti se reprennent et remportent cette première manche 26-24. La France a eu du mal à se mettre en route mais la France est lancée et le deuxième set va le confirmer.
Alors que les français repartent avec le même six de départ que lors du premier set (Toniutti; Le Roux; Rouzier; Ngapeth; Tillie; Le Goff), la situation redevient la même que lors du début du premier set mais la France se révolte après le premier temps-mort technique remporté par les Bleus. La Croatie perd ses bases. Elle est instable défensivement et les français arrivent à percer le contre comme Earvin Ngapeth où encore la pipe de Tillie qui permettent à la TeamYavbou de prendre des points d’avance et de faire le break. La Croatie n’y arrive plus, les services ne passent plus et la France empoche ce set beaucoup plus facilement que le précédent 25-14. Pas de grande surprise dans le troisième set, les français ont mis un coup au moral aux croates et les fautes ne faiblissent pas côté croate. Mais la France baisse en intensité et voit revenir les coéquipiers de Omrcen dans le set, 20-22. Il ne leur manque que deux petits points pour venir embêter les français, mais Laurent Tillie prend un temps-mort pour faire souffler ses joueurs, un effectif qui n’aura pas tourné pour ce match. Bon coaching de la part de Laurent Tillie. La France remporte son premier match face à une équipe croate qui aura posé des problèmes aux compagnons de Ngapeth.
Ngapeth est l’auteur d’un très bon match avec 10 points mais c’est Antonin Rouzier qui termine homme du match avec 17 points et qui aura permis à son équipe de rester prêt de la Croatie au score dans la première manche. Côté Croate, félicitons la belle prestation du capitaine Omrcen qui aura inscrit 14 points.

Un collectif français omniprésent qui permet la victoire 3-0 face à la Croatie.


 

Ce soir la France affrontera l’Estonie à 17h30 avant d’être confrontée demain à l’Italie, match attendu par grand nombre de supporters tant italiens que français.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *